Coup de coeur > Petit caillou > Un regard sur la planète

Dans le rayon des livres de photographie, se côtoient de grands classiques au format magistral plein de photos définitives et quelques petites publications d’où ressortent la belle âme d’un poète photographe. En termes de photo de voyage, le premier ouvrage de Marie-Ange Ostré sorti cette semaine se démarque par une performance humaine qui transcende le formalisme pictural que l’on attend d’un carnet de voyage illustré.

« Un regard sur la planète » n’est justement pas un carnet de voyage, ni même un album photo. Il s’agirait plutôt d’extraits d’un carnet de croquis photographiques dont les pages traitant d’un sujet commun auraient été rassemblées en un ouvrage cohérent.

Photographe globe et blog-trotteuse, Marie-Ange Ostré est partie du constat que la nature façonne les silhouettes et forge les visages. Elle mène donc une revue subjective de photos autour du monde au service de cette réalité. Nécessairement limité à quelques pays, l’ouvrage dresse un échantillon climatique et géologique pour nous plonger dans une vision humaine et sensible de la diversité. Le ton est sobre, sans complaisance mais se garde de tout alarmisme hors sujet ou d’un misérabilisme de bon aloi. Car le sujet est de capter des regards d’ailleurs, des regards du monde et de les placer dans leur vérité. À ce titre, si le traitement mat des photos peut surprendre, il participe à cette vision sobre d’un sujet construit avec le cœur.

Sur la forme, la disposition est agréable et soignée ; les textes sont très courts mais ne disputent pas pour autant leur place aux photos dans un espace bien distribué. Les légendes éclairent le propos ou sont absentes quand l’image se suffit à elle-même. S’il y avait quelque chose à regretter, ce serait certaines photographies dont les couleurs semblent ternies et une a deux images que j’ai trouvées trop petites pour être pleinement appréciées.

Dernier regret : ce premier ouvrage a encore une distribution très limitée.

Malgré cela, c’est un livre qui ne gâche pas notre plaisir. Il est à lire à la lumière et au delà des petits textes introductifs avec le regard que promène sur la planète une amoureuse des gens. C’est un hymne discret à l’humain connecté à la nature et à la diversité des uns comme de l’autre. Enfin, c’est une ode à la rencontre et à la découverte de l’autre et de l’ailleurs ; un fil rouge pour voyageur en mal d’humanité.

Voilà un livre intelligent, humain et esthétique à offrir, à s’offrir ou à se faire offrir de toute urgence.

Repères

Un regard sur la planète de Marie-Ange Ostré
Photos
Editions Tucana – 2009

A propos de l’auteure

2 réflexions au sujet de « Un regard sur la planète »

  1. Juste que j’ai commandée et reçu cet ouvrage !! ayant pris le temps de lire et d’admirer les clichés, je ne peux qu’encourager Marie-Ange à continuer dans cette voie avec sa sensibilité , ses mots à fleur de peau !! j’Aime vraiment sa vision, et sa manière de nous la transmettre ..

    1. Je crois que nous sommes parfaitement d’accord. On ne peut qu’espérer que ce livre ai du succès pour qu’un suivant nous amène en plus de ses photos, son écriture tout aussi sensible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge