Lettre Alphabet
(c) – Didapages – www.fruitsdusavoir.org

Buzz (anglicisme de “buzz” : bourdonnement)

Comme déjà évoqué, le buzz est une polémique où tout le monde serait d’accord. C’est dire son inutilité.

Le mot lui même est un anglicisme moche comme le sont souvent les mots de jeunes qui le restent lorsqu’ils deviennent des mots de vieux. Il désigne une rumeur bruyante. Le buzz est à la rumeur ce que le vrombissement d’un hélicoptère est à celui d’un moustique standard. C’est à dire qu’il n’a pas besoin de venir jusqu’à notre oreille pour nous les briser.

Contrairement à ce que trop de gens commencent à croire, le buzz n’est pas de l’information. La traduction de ce mot est “bourdonnement”. Faire le buzz est donc une activité de tête à claque.

Le buzz fait plus de bruit que la rumeur qui bruisse, ce qui satisfait les journaleux et marketeux en manque d’audibilité.

Les choses tristes, comme la mort, ne font pas le buzz. Les circonstances des choses tristes, par contre, le font. Ce n’est pas Amy Winehouse qui dira le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge