Petit caillou > Je t’aime, mais je te quitte

Reflets

Cette semaine, je publie un article dans l’e-BB, l’e-journal de Boulogne-Billancourt dans le cadre de leur série sur les blogs boulonnais, ce qu’était Un Caillou Dans Mon Soulier, il y a encore deux mois.

Nous avons pourtant eu du bon temps, tous les deux.
Nous avons vécu des moments doux, des balades le nez au vent des bords de Seine, des retours du cinéma ou du restaurant dans la douceur d’une chaude soirée d’été ou la désagréable surprise d’une averse hivernale. Nous avons eu de belles solitudes et de belles rencontres, appareil photo en bandoulière, enfant en main, ou l’inverse.

Toi et moi, nous nous sommes rencontrés à moitié par hasard, à moitié par contrainte. Je n’étais qu’un des prétendants, tu n’étais qu’une des possibilités. Mais nous avons réussi à nous apprivoiser et même à nous aimer.

Une réflexion au sujet de « Je t’aime, mais je te quitte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge