des Mots > Alignés [Micro-Nouvelle]

Ce petit texte a été écrit pour le concours Radio France de la micro nouvelle, dont l’objet était de créer une nouvelle de 100 signes, espaces inclus.

J’ai trouvé cet exercice très difficile. Après un premier jet à 2500 caractères, j’ai tenté de le réduire, mais peut-on vraiment conserver l’émotion d’un texte en le réduisant, mot par mot ?

Alignés

La main de Simon est petite, faite de doigts fins autour d’une paume fluette. Elle a la douceur d’un enfant que la vie n’a pas encore sali et tient fermement la mienne. Qui a pris la main de l’autre ? Je l’ignore. Elles se sont saisies de concert, unies dans un geste fraternel et nécessaire.

Il serre fort. Ai-je entendu craquer une jointure ? Sa main, si fine, si petite, se crispe puis se détend alternativement, comme une respiration, comme un message que, de mon autre main, je transmets à mon voisin, à sa paume robuste, plus grosse, plus chaude et également tremblante. À son tour, il transmet à la main suivante, et ainsi de suite, de camarade en camarade, de frère en frère. C’est notre dernier langage. Nos derniers mots passent ainsi, de main en main. Ils disent que nous faisons corps, que nous avons peur et que nous pensons à nos mères.

Face à nous, au milieu du peloton, un petit soldat blême semble aussi avoir peur. Il tient son fusil en tremblant. Comme nous.

Soudain, de la fumée.
Les mains se crispent.

La fumée, encore.
La petite main me quitte.

2 thoughts on “Alignés [Micro-Nouvelle]”

  1. Aïe…
    La réponse est oui ! Je ne sais si “on” peut mais là, pour moi, VOUS avez réussi. Et ma petite onomatopée n’est pas assez forte pour résumer ce que je viens de ressentir à la lecture de ces lignes. Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge