#Histoire

Attention, le week-end du 11 novembre va être intense.
Ce week-end là, vous aurez non pas une mais deux bonnes raisons de venir me rencontrer. Et même trois si vous aimez le bon vin.

+
+

Pour comprendre pourquoi le fromage a des trous, il faut d’abord savoir que le gruyère suisse n’en a pas. Les trous dans le gruyère sont l’apanage du gruyère français qui n’est pas fait dans le village de Gruyère qui est en Suisse. Tu as compris ?
Non ?

+
+

Voilà ! comme diraient les anglophones, le site cedric-charbonnel.com a fait peau neuve et se présente à vous sous de nouveaux atours.
Mais il ne s’agit pas d’un simple travail cosmétique (et heureusement parce qu’il y en a des heures de travail, là-dessous). Il s’agit aussi du regroupement de tous mes univers en un seul endroit.

Tout d’abord, vous y retrouverez toute l’information concernant les livres présents et à venir. Achats, informations, documents pour la presse ; tout est présent sur le site.

Ensuite, même si les photographies sont encore hébergées par ailleurs, elles ont doit à leur page pour pouvoir les consulter ou en acheter quelques unes.

Mais surtout, et c’est une révolution, il intègre complètement le blog “Un caillou dans mon soulier”. C’était le premier site sur lequel j’ai proposé mes écrits et pensées : elles ont toutes leur place sur cedric-charbonnel.com.

Bien entendu, les possibilités de contact ou d’abonnement à la newsletter qui ne spame pas du tout sont toujours présentes en bas de page.
Je vous laisse découvrir.

Bonne navigation,

+
+

Ce dimanche 28 mai était un de ces jours parfaits. Il faisait beau et la journée a été longuement agréable. Pour bien finir la journée, le groupe Texas se produisait, en concert gratuit, sur la place des Quinconces.
Voici quelques photos prises autour, ce soir ou l’été précoce venait tout réchauffer.

+
+

Voici mes photos du très réussi feu d’artifice de clôture de Bordeaux Fête le Fleuve. Belles conditions avec soleil couchant, reflets dans la Garonne, Place de la Bourse en arrière-plan… Bref, je vous laisse regarder.
Comme je suis de bonne humeur, je vous offre un bonus gratuit : mes conseils pour faire, vous aussi, de beaux clichés de feu d’artifice.

+
+

Les Landes, et leur cousine girondine ont une esthétique particulière. Les textures y sont brutes. C’est une terre de majesté ou peu de couleurs s’essaient à chatoyer.
Voici quelques photos pour la célébrer.

+
+

Qu’est-ce que c’est que ce truc ?
Un humain, bien sûr. Il ne passe que des humains dans ce logement.

Les animaux, eux, passent de l’autre côté de la vitre. Je sais que c’est une vitre parce que je la rencontre régulièrement lorsque je chasse les mouche. Les mouches sont des animaux qui arrivent à traverser la vitre, mais je ne sais pas comment elles font.

Donc, c’est un humain. Plus grand que l’enfant, plus petit que l’adulte. C’est un humain intermédiaire. Une humaine, peut être, si j’en juge par le ton de sa voix. Plus aigüe et plus douce que celle de l’humain – surtout quand il dit “NON”, mais pas le même aigu que celle de l’enfant.

+
+

Voici 2017 qui arrive toute fraîche et pimpante pour apporter un peu d’espoir.
Ti-cul, Tara et moi-même vous la souhaitons douce et pleine de bonnes surprises.
Voici notre carte de voeux.

+
+

Ça a trop duré. Maintenant, il faut que ça sorte. Je n’en peux plus des gens qui te parlent de fichiers de 300×300 pixels avec une résolution de 72 dpi (ou ppp) !
Petite explication pas sérieuse mais érudite sur l’utilité – ou non – de la notion de résolution d’une image.

+
+

Ce matin, la nouvelle du décès de Leonard Cohen est tombée. Un artiste donc je ne retiens jamais le nom et dont je connais très peu l’œuvre, mais qui a écrit ce qui est à mon sens une des plus belles chansons de l’histoire.

+
+
chargement des articles suivants