des Mots > Le dico selectif > La macabre découverte
9 janvier 2012
Lettre Alphabet
(c) – Didapages – www.fruitsdusavoir.org

Macabre découverte et dérivés (expr.)

Une macabre découverte, c’est un cadavre que personne n’avait trouvé. Elle renvoie à la surprise mais n’évoque pas le haut le coeur qui peut s’y associer, contrairement au mot “cadavre”, beaucoup plus explicite, que les journalistes hésitent volontiers à employer. Faire “une macabre découverte” équivaut donc plutôt à découvrir un “corps sans vie”.
La découverte macabre effectuée, on ne peut plus parler de “découverte”. L’état cadavérique subsistant, on l’appelle donc “le corps”, lequel peut parfois être “en décomposition” pour être plus précis, ou pour faire dresser les poils des jambes de Madame Michu. Lesquels sont drus.

Lorsque la médecine légale se dessaisit du corps, il devient plus volontiers “dépouille” (ou “dépouille mortelle”), terme qui renvoie au respect porté aux morts et à ses obsèques.
On utilisera “le défunt” pour évoquer la vie passée du trépassé.

On ne dit pas “le mort”. Non, on ne dit pas ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.